Réseaux domestiques

Des réseaux domestiques efficaces en terme de rendement énergétique?

Historiquement (c'est-à-dire depuis 6 ou 7 ans), les personnes qui achètent un deuxième PC pour la maison transforment l'ancien en serveur domestique et utilisent un hub ou un lien peer-to-peer afin de relier une imprimante et un modem (souvent intégré) au réseau domestique. Jusqu'à présent, cela fonctionnait mais le système est devenu plus complexe. En effet, cette configuration n'était pas forcément compatible avec la gestion de l'alimentation électrique et un grand nombre des ces anciens serveurs restaient en activité continuelle. Ainsi, à la suite de quelques pannes de serveurs dues à des micro-coupures de courant, des backups électriques sous forme d'UPS ont été développés. Avec l'apparition de la bande large à la fin des années 90, les modems ADSL externes ont été reliés aux anciens PC. Devenus ainsi inutiles, les anciens PC ont été installés dans la chambre des enfants. La présence des nombreux câbles électriques à travers la maison est vite devenue un problème mais une solution a été trouvée : une prise LAN sans fil, installée dans le hub, combinée à une carte WLAN PCI installée dans l'ancien PC. Et ça fonctionne toujours!

Le problème

Le coût est considérable: Tous les composants du réseau possédant une alimentation électrique externe (modem/hub ou routeur/ hôte WLAN) consomment environ 40 kWh/an. Un UPS (Uninterruptible Power Supply) peut consommer jusqu'à 25 W en continu (220 kWh/an). L'ancien serveur, qui n'est jamais activé par les utilisateurs mais également rarement éteint, pourrait avoir le même usage (en fonction du type, de la gestion de l'alimentation, etc.). En bref, le réseau domestique (PC et moniteurs exclus) peut consommer jusqu'à 600 kWh par an ou plus.

La solution

C'est très simple: Emmenez vos anciens PC, modem, hub et prise WiFi à l'usine de recyclage et achetez, à bas prix (200-300 €), un modem ADSL combiné à un Firewall, un routeur, un serveur d'imprimante et une prise WiFi ne consommant pas plus de 40 kWh/an. Vous rentabiliserez votre investissement au bout de 2 ou 3 ans. Ce système est assez solide pour résister aux coupures d'électricité, sans que vous soyez obligés de passer une demi-journée à rétablir votre réseau. Vous pouvez également utiliser l'UPS pour votre ordinateur mais si les données qui y sont stockées ont une grande valeur pour vous (dans le cas, par exemple, d'un bureau domestique), vous devriez plutôt penser à acheter un ordinateur portable. Les ordinateurs portables possèdent, en effet, leur propre UPS (batterie) incorporé et sont, de plus, beaucoup plus efficaces.

Pour les vrais fans de l'efficacité énergétique

Utilisez un lien peer-to-peer (et non un hub) et installez un réseau domestique composé de 2 ordinateurs portables certifiés ENERGY STAR très efficaces. Reliez l'un d'entre eux à un modem USB ADSL (n'utilisez surtout pas d'alimentation électrique externe qui utilise seulement une fraction de ces 40 kWh !) et utilisez une imprimante ou un dispositif multifonction ENERGY STAR (également reliés à un ordinateur portable) dotés d'une bonne gestion de l'alimentation électrique. Grâce à ce système, votre consommation totale d'électricité de l'installation informatique de votre maison sera inférieure à 130 kWh (10 €)/an.

Merci!

Réseau/bureau domestique de 1300 kWh

Réseau/bureau domestique de 130 kWh