Réseaux professionnels

Les réseaux professionnels efficaces en terme de rendement

Les serveurs " toujours actifs " et les backups électriques sont de grands consommateurs d'énergie. Evitez de les utiliser ou minimisez autant que possible leur utilisation.

La plupart des serveurs professionnels, bien qu'étant au repos la grande majorité du temps, ont leur gestion de l'alimentation électrique désactivée. Si l'on prend l'exemple classique d'un serveur à double processeur pour une équipe de travail de petite ou moyenne taille, il en résulte une consommation électrique continue de 200 W. A cela s'ajoute 25 W pour un UPS (Uninterruptible Power Supply) séparé. Au total, la consommation des deux s'élève à plus de 2000 kWh/an. Si la pièce où est entreposé le serveur est climatisée, s'ajoutent 300 à 400 kWh/an. La consommation totale d'électricité du serveur équivaut à celle de 10 terminaux d'ordinateurs ou de plus de 30 ordinateurs portables. En d'autres mots, le serveur peut consommer plus d'énergie que tous les terminaux d'ordinateurs réunis!

Si vous souhaitez réaliser des économies d'énergie, achetez le serveur le plus efficace en terme de rendement énergétique et activez les options de gestion de l'alimentation électrique. La réorganisation de votre réseau est une autre alternative et peut éviter l'utilisation de serveurs pour les bureaux de petite et moyenne taille:

UPS

Backups électriques (UPS), basés sur l'évaluation de la dissipation de la chaleur thermique

Backup standard pour (caractéristiques de l'UPS) Puissance en kW Consommation d'énergie en MWh/an
PC unique (650 VA, 400W) 0.008 0.07
Petit serveur domestique (1000 VA, 400W) 0.025 0.22
Serveur petit/moyen (3 kVA, 2.2kW) 0.1 0.9
Serveur de catégorie moyenne (5 kA, 3.7 kW) 0.3 2.7
     
Centre de données de classe A (UPS standard) 265 2320
Électricité directe 200 1750
Électricité utilisée par la climatisation 65 570
Centre de données de classe A (UPS très efficace) 152 1330
Électricité directe 114 1000
Électricité utilisée par la climatisation 38 330


1 kW= 1000 W, 1 MWh= 1000 kWh.
L'électricité utilisée par la climatisation est calculée en fonction des sources du centre de données : TED Magazine, janvier 2002, pp 35.